In Tribune expert

D’emblée, nous accordons la même importance que Forrester au groupe de critères “présence sur le marché” : c’est un gage de viabilité des sociétés concernées et un élément rassurant pour l’acheteur potentiel, mais à l’ère de l’ouverture du monde du software, la notoriété d’une société ne doit que très partiellement influencer votre choix : le prospect doit se concentrer avant tout sur les fonctionnalités proposées par l’outil, s’assurer qu’elles correspondent à ses besoins avant de s’intéresser à sa réputation.

Nous allons par contre revoir la pondération des deux autres groupes de critères « offre actuelle », qui concerne les capacités fonctionnelles de chaque outil, et « stratégie », qui englobe les efforts consentis par les différents fournisseurs autour de leurs solutions. Nous estimons que tous les critères regroupés sous “offre actuelle” constituent la base de l’outil et est donc relativement plus importante que “la stratégie” globale de la marque qui a moins de poids sur votre choix initial.

Dans le tableau ci-dessous, nous n’allons pas exactement utiliser les critères Forrester mais plutôt des critères simples,”vulgarisés” et regroupés en grands thèmes vous permettant ainsi de comprendre l’essentiel de cette étude que vous soyez de formation digitale ou non.

                              

Nous allons ensuite utiliser ces nouveaux critères pour les pondérer en fonction des 3 écosystèmes définis préalablement.

En dressant ce tableau “Offre actuelle”, nous définissons clairement les objectifs et fonctionnalités nécessaires pour chaque type de site :

  • Un écosystème informatif aura besoin d’accéder à des données brutes : provenance des visiteurs, nombre de pages vues, temps passé sur le site, pages les plus consultées… pour en dresser un bilan et réaliser une classification des contenus.
  • Un écosystème expérientiel a besoin d’un outil avec une forte capacité d’analyse et de traitement des données afin de pouvoir suivre le parcours de ses clients/prospects dans tout l’écosystème.
  • Un écosystème e-commerce a pour principal objectif la conversion des prospects/clients visitant son site. Les remontées des données sont donc capitales pour dresser des tunnels de conversion, comprendre à quel moment la validation/l’abandon du panier d’achat a lieu, quel évènement amène à la conversion… Le plan de taggage mais surtout la solidité du cahier de recette de votre dispositif (site / app / autres devices) est un élément essentiel que vous devez maîtriser.

En dressant ce tableau “Stratégie”, nous définissons clairement les attentes envers le fournisseur pour chaque type de site :

  • Un écosystème à caractère informatif n’aura pas d’attentes spécifiques vis à vis du fournisseur étant donné que ses besoins ne concerne que des données brutes.
  • Avec pour objectif de collecter des données prospects en vue de les croiser avec celles de ses clients afin d’établir des facteurs clé de succès, un écosystème expérientiel aura plus d’attente sur la viabilité de son outil et la possibilité de l’utiliser avec des solutions d’optimisation.
  • Un écosystème e-commerce recherchera une amélioration constante du traitement de ses données pour pouvoir retirer le maximum d’informations utiles à son business et surtout à la conversion de prospects/clients.

Conclusion

Vous l’aurez compris, le choix d’une solution analytics n’est pas facile. En dehors de ceux sélectionnés par Forrester, 3 critères importants vous aideront dans la recherche de l’outil idéal : Votre budget, votre maîtrise des outils d’analyse Web et le niveau d’analyse que vous recherchez.

Le leader actuel du marché ne l’est pas pour rien et donc sans surprise, Adobe pourra répondre à tous les besoins exprimés ici mais avec un ticket d’entrée non négligeable. Il est donc recommandé si vous pouvez engager une telle dépense et que vous avez des besoin à la fois de fiabilité, de capacité d’analyse approfondie à la volée et de d’intégration avec d’autres outils du marché

Si vous souhaitez simplement comprendre qui vient sur votre site et ce qu’ils font, un outil tel que Google Analytics en version gratuite collera parfaitement à vos objectifs : Gratuit, simple d’utilisation et facile à installer. Mais ne lui en demandez pas trop. Si vous êtes un écosystème informatif, cela conviendra.

En version payante, GA 360 va se rapprocher davantage des capacité de Adobe mais l’orientation du produit est clairement tournée vers l’acquisition alors que son concurrent traite l’expérience utilisateur avec plus de facilité.

Enfin, si vous avez une volonté d’être léger en équipement mais tout de même avec des besoins de croisement et d’analyse des parcours avancés, le dernier né de l’éditeur SAS, aborde le marché digital avec une approche différente et novatrice. CI360 ne répond pas aux problématiques de reporting et datavisualisation mais permet de traiter les sujets de collecte, de traitement granulaire et d’injection d’intelligence artificielle dans les données digitales. Si vous êtes équipés en ressources, ce challenger est à envisager.

Recent Posts

Laisser un commentaire

Nous contacter

AVISIA