In Tribune expert

Samedi 17 décembre dernier a eu lieu l’élection de Miss France 2024 à Dijon. Au terme de cette soirée, c’est Ève Gilles, Miss Nord-Pas-de-Calais 2023 qui a été élue Miss France 2024, succédant ainsi à Indira Ampiot, Miss Guadeloupe 2022 et Miss France 2023.

Cette année, après avoir vu juste l’an passé, notre projet de prédiction Miss France prédisait Miss Côte d’Azur 5 jours avant l’élection, mais alors que s’est-il passé ? 

Pour rappel, nos prédictions sont réalisées 5 jours avant l’élection et se basent notamment sur les caractéristiques des Miss, de leur région ainsi que leur notoriété sur les réseaux sociaux. Ainsi, les candidates mises en avant par notre algorithme étaient celles qui étaient le plus plébiscitées par le public à J-5, mais cette tendance est bien évidemment susceptible de changer quelques jours avant l’élection ou même pendant la soirée. Nous vous invitons à consulter notre premier article expliquant en détail comment sont récoltées et utilisées les données de prédiction.

 

Retour sur le déroulé de l’élection

Pour revenir sur le déroulé de la soirée, 15 demi-finalistes sont pré-sélectionnées quelques jours avant l’élection par un jury. Elles sont évaluées sur leur aisance à l’oral, leur résultat au test de culture générale, leur aisance au défilé, etc. Nous n’avons donc pas la possibilité de prendre en compte ces données dans la prédiction, car elles ne sont pas communiquées avant le soir de l’élection.

Parmi les 15 sélectionnées, on retrouve notre top 4 : Miss Côte d’Azur, Miss Ile-de-France, Miss Guyane, ainsi que Miss Guadeloupe. Malheureusement, Miss Alsace que nous avions prédit en 4ème Dauphine ne passera pas la pré-sélection. 

Plus tard dans la soirée, vient l’annonce des 5 finalistes. Ici, le vote du public compte pour 50% du résultat et le vote du jury également. Les 5 finalistes sont annoncées et seulement Miss Guyane et Miss Guadeloupe sont sélectionnées. Miss-Nord-Pas-de-Calais, Miss Provence et Miss Languedoc viennent compléter ce top 5. 

Avec la répartition des votes entre le public et le jury, on observe que Miss Côte d’Azur n’a été plébiscitée par aucun des deux, en terminant à la 9ème place du public, et à la 12ème place du jury. Miss Ile-de-France, quant à elle, a été classée en 3ème place par le jury, mais le public ne l’a placée qu’en 14ème position, ce qui ne lui permet pas d’être sélectionnée dans les 5 finalistes. 

Puis vient l’annonce du classement des 5 finalistes. Miss Nord-Pas-de-Calais est élue Miss France 2024, suivie par Miss Guyane, Miss Provence, Miss Guadeloupe et Miss Languedoc. A noter que Miss Guadeloupe est arrivée 3ème Dauphine, comme nous l’avions prédit.

La différence avec l’année dernière, un jury en désaccord avec le publicEn effet, sans le jury Miss Guyane aurait été annoncée grande gagnante du concours suivie par Miss Guadeloupe puis Miss Nord-Pas-de-Calais la 3ème dauphine. 

 

Analyse des résultats

Deux questions se posent ici :

  • Pourquoi Miss Ile-de-France et Miss Côte d’Azur ne se trouvent pas dans le top 5 ?
    Malgré un fort engouement sur les réseaux sociaux, nous ne pouvons prédire le direct à savoir leur prestation et la qualité de leurs prises de parole. On notera de notre analyse avant/après Miss France l’importance du déroulé du jour J : costume, prises de parole des Miss, potentielles chutes… sont des éléments qui peuvent venir bouleverser les intentions de votes de départ.
  • Pourquoi Miss Nord-Pas-de-Calais n’est pas remontée dans notre Top 5 ?
    Tout d’abord, elle ne faisait pas vraiment partie des favorites du public sur les réseaux sociaux. Le soir de l’élection elle n’était classée que
    • 9e sur 30 des plus suivies sur Instagram
    • 6e des Miss ayant le taux le plus important de tweets positifs
    • 10e Miss comportant le plus de likes/commentaires par post sur son Instagram

Miss Nord-Pas-de-Calais s’est ainsi démarquée le soir du prime et a conquis un autre public que celui qui s’exprimait sur les réseaux sociaux.

De plus, il ne faut pas oublier que certaines régions ont aussi une culture de la Miss plus importante, ce qui est le cas du Nord-Pas-de-Calais, et donc accèdent plus facilement en haut de classement. Quand ces Miss figurent dans le top 5, son public se mobilise beaucoup plus pour la soutenir. Nous pouvons aussi souligner le fait que des régions proches comme “Languedoc” et “Roussillon”, représentant la région Languedoc-Roussillon ou “Provence” et “Côte d’Azur” représentant la région PACA, font parties respectivement d’une seule et même région et donc peuvent potentiellement faire diviser les votes par 2

Aussi rappelons que le concours Miss France tend à évoluer et que l’image de Miss France se modernise. Pour rappel, les critères pour participer à Miss France ont été allégés comme le fait d’avoir des enfants, d’avoir des tatouages, de dépasser l’âge de 25 ans, d’être une femme transgenre etc…

Nous félicitons notre nouvelle Miss France 2024, Ève Gilles, et nous vous donnons rendez-vous l’année prochaine pour la prédiction de Miss France 2025 !

La Team Miss France : Manon MAHEO, Louise MERLAUD, Ophélie TOURLAN et Solène VENEZIA

Recommended Posts
AVISIA